Référent(s) :

Béatrice JOUHANDEAUX

Adjointe en charge des Affaires Sociales et de l'Action Locale des femmes

Caroline LAFARGUE

Gestionnaire des missions LABO, Direction cohésion sociale

Pau (64)
FRANCE
Notre démarche Villes Amies des Aînés

Ville amie des aînés - phase 1

Population totale : 77 489 habitants
% de plus de 60 ans : 28,5% (Pourcentage de la population totale)
% de plus de 75 ans : 17,6% (Pourcentage de la population totale)

La ville de Pau a connu une progression de la part de ses aînés âgés de plus de 60 ans de 4% entre 2009 et 2014. La volonté d'engager et de structurer une politique forte à destination des seniors a été renforcée par le souhait d'intégrer le Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés, dès ce mois de février 2018.

La démarche d'adhésion au Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés va permettreà la ville de Pau de s'inscrire dans une démarche de partage d'initiatives et d'expériences avec d'autres villes pour lesquelles la prise en compte des besoins des aînés est un enjeu important.

Adhérer au Réseau, c'est aussi bénéficier d'une connexion avec un réseau élargi d'experts du vieillissement et d'avoir un regard ouvert sur des projets initiés dans de nombreuses villes et communautés.

La gouvernance du projet a été confiée à un comité de pilotage composé :

- de l'élue référente, Adjointe au Maire en charge des Affaires sociales et de l'Action Locale des femmes, Vice-présidente du CCAS;

- de la Directrice Générale Adjointe (Département Développement Social);

- du Directeur de la Direction de la Cohésion Sociale;

- de la Directrice Adjointe;

- du responsable et de la gestionnaire de missions du LABO (cellule innovation sociale);

- de la chargée de mission auprès de la Direction du Développement Social de la Ville de Pau.

Un Comité Technique Permanent s'assure du bon déroulement du déploiement de la démarche sur le territoire.

La rencontre des aînés se fera au coeur des différents quartiers de la ville (6 grands quartiers). Le déploiement de cette phase d'audit participatif prend en compte les atouts repérés dans chaque quartier et qui vont faciliter les rencontres avec les habitants. Les premiers groupes seront auditionnés dès fin mars 2018, autour des 8 thématiques préconisées par l'OMS.

L'écriture du diagnostic actuellement en cours permet d'ores et déjà de constater la présence sur le territoire de nombreux acteurs, privés, associatifs et instituionnels qui oeuvrent aux mieux être des aînés.

 

/images/membres/300/329-pau-64/329-blason-pau-64.png
Lien Facebook
Lien Twitter