Référent(s) :

Titulaire: Geneviève POIRIER-COUTANSAIS

Adjointe Solidarités,Santé,Liens intergénérationnels et Autonomie

Suppléante: Patricia LEJEUNE

Déléguée Accessibilité, Handicaps et égalité des chances à l'Education

David CHAILLOT

Directeur du CCAS et Chef de projet Ville Amie des Aînés

La Roche-sur-yon (85)
FRANCE
Notre démarche Villes Amies des Aînés

Ville amie des aînés - Phase 1

Population totale : 52 732 (chiffres Insee 2013)
% de plus de 60 ans : 15% (Soit 7 750 personnes)
% de plus de 75 ans : 9% (Soit 5 150 personnes dont 450 personnes de plus de 90 ans)

La Roche-sur-Yon est une ville où il fait bon vivre et bien vieillir. Engagée dans une politique volontariste d’accessibilité universelle, La Roche-sur-Yon a rejoint le réseau francophone des Villes Amies des Aînés pour anticiper le vieillissement de sa population. Une prospective démographique, sur la période 2013/2030, montre que La Roche-sur-Yon va voir le nombre de ses seniors augmenter de manière importante sur cette période. 

L’adhésion à la démarche Ville Amie des Aînés a été adoptée à l’unanimité du conseil municipal. Le projet est conduit par un Comité de Pilotage d’une dizaine d’élus, techniciens et usagers. Un Comité technique intégrant huit sous-groupes thématiques, associe techniciens référents, partenaires et usagers. Le bilan et la synthèse des actions existantes ont mis en lumière les atouts de la ville notamment sa démocratie participative développée à travers son Conseil des Sages, très actif dans la démarche. 

En matière de transports et mobilité, La Roche-sur-Yon est équipée d’un réseau accessible et de services de substitution à la carte pour les personnes les plus en perte d’autonomie. Des ateliers d’apprentissage Osons le bus,  et un service de déplacement solidaire est offert aux seniors isolés privés de moyen de locomotion. 

Les élus yonnais promeuvent une réelle accessibilité universelle mise en œuvre avec les Ad’AP, permettant ainsi de réhabiliter les bâtiments, les commerces, les infrastructures publiques. Cependant, certains domaines comme l’information et la communication, le lien social, la solidarité ainsi que l’autonomie, les services et les soins sont déjà pressentis comme axes prioritaires que l’audit urbain mettra certainement en évidence. 

Par son adhésion au Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés, La Roche-sur-Yon montre sa volonté d’améliorer considérablement la vie de ses seniors et de participer aux échanges de bonnes pratiques développées par les villes membres du RFVAA. 

/images/membres/200/280-la-roche-sur-yon-85/280-blason-la-roche-sur-yon-85.png
Lien Facebook
Lien Twitter