Référent(s) :

Gérald GASQUET

Conseiller délégué à la Santé et aux projets transversaux

Céline DILÉ

Référrente projet Villes Amies des Aînés

Chemillé-en-anjou (49)
FRANCE
Notre démarche Villes Amies des Aînés

Population totale : 9 111 habitants (Recensement 2012 - Limites territoriales au 01/01/2014)
% de plus de 60 ans : 13,4%
% de plus de 75 ans : 8,1%

La mise en œuvre d’un projet pour et avec les aînés constitue un des enjeux majeurs de la mandature. Elle s’articule autour des axes suivants, feuille de route d’une politique pour et avec les aînés :

  • Proposer des solutions en adéquation avec les besoins

  • Inventer une action publique plus proche des personnes et des situations

  • Imaginer un habitat répondant réellement aux besoins et évolutions

  • Favoriser une intégration naturelle des seniors

  • Mobiliser et valoriser les professionnels et bénévoles

  • Reconnaître l’utilité sociale des aînés

  • Travailler en réseau

  • Préparer le vieillissement de la population, favoriser la mobilité et le rencontre

  • Fédérer la politique d’accompagnement social et de santé des aînés et de l’ensemble des publics fragilisés

  • Permettre une meilleure lisibilité des publics utilisateurs

L’adhésion à la démarche « Ville amie des aînés » constitue pour la Ville de Chemillé-Melay un signe fort de mobilisation autour d’un programme volontariste en direction des aînés. A ce titre, la Délibération du Conseil Municipal en date du 2 février 2015 vient acter le principe de lancement dans la démarche.

Les premiers jalons sont d’ores et déjà posés et se matérialisent comme suit :

  • La réalisation d’une enquête auprès des habitants : elle vient apporter un éclairage sur les besoins et la question de l’accessibilité. Le dépouillement et l’analyse mettent en exergue des axes forts sur la question des attentes en terme de cadre de vie : habitat, accessibilité, services…

  • L’organisation d’un « forum citoyen » (résultante de l’enquête) à l’horizon de septembre 2015. Un préalable est organisé courant juin avec la proposition aux habitants ayant émis le souhait de s’impliquer, d’une phase de test in situ de bancs adaptés (assis-debout…)

  • Une première réunion se tiendra en septembre en prévision de l’audit technique et participatif.

  • Le 4 juin 2015 : une rencontre avec la référente en charge des aînés au Centre Social et Socio Culturel du Chemillois, acteur incontournable et fédérateur, dans la perspective d’un travail en synergie et en complémentarité. Le centre social est moteur sur la question du transport solidaire, en terme de proposition d’activités ludo-culturelles et sur le maintien du lien social.

/images/membres/100/135-chemille-melay/135-blason-chemille-melay.jpg