Référent(s) :

Patricia GRIMAL

Maire adjoint délégué à la solidarité intergénérationnelle

Christine GONGUET

Directrice Générale des Services de la Mairie

Ambérieu-en-bugey (01)
FRANCE
Notre démarche Villes Amies des Aînés

Population totale : 14 796 habitants (Recensement de janvier 2015)
% de plus de 60 ans : environ 12 %
% de plus de 75 ans : environ 9 %

Située dans le département de l’Ain, entre LYON et GENEVE, à 50 kms à l’est de LYON, Ambérieu en Bugey s’est développée au 19ème siècle autour du chemin de fer. Idéalement située à proximité de l’autoroute A42, à 45 mn de l’aéroport Saint Exupéry, à 2 h30 de Paris par TGV, Ambérieu en Bugey est la 3ème ville du département et la première gare TER de l’Ain (plus de 5 000 voyageurs au quotidien.

- Avec plus de 6 000 scolaires qui fréquentent les différents établissements situés sur la commune où l’on peut suivre une scolarité de la maternelle jusqu’au BTS dans des sections très diversifiées et professionnelles et auxquels il faut ajouter qu’en septembre 2015 une antenne de l’ECAM de LYON ouvre ses portes (école d’ingénieur),

- Avec de nombreux services : deux structures d’accueil des jeunes enfants, une clinique mutualiste et deux établissements d’accueil des personnes âgées et services de soins à domicile,

- Avec plus de 180 associations : culture, sports, loisirs, social, caritatives etc ... et nombre d’installations sportives : 5 gymnases ou salles de sports, un centre nautique « Laure Manaudou », un parc des sports avec des terrains multi­sports etc...,

dotée d’un réseau de transport urbain,

... aux portes du Bugey, à proximité du secteur économique de la Plaine de l’Ain, Ambérieu se veut une ville ouverte à TOUS !

Entrée en politique de la ville en juin 2014 avec le quartier dit des « Courbes de l’Albarine », Ambérieu s’est mobilisée pour définir la feuille de route des 5 ans à venir, à travers le Contrat de ville qui a été signé le 10 juillet dernier.

Les axes de réflexion puis d’action au bénéfice du quartier, devront permettre de lever les freins à l’emploi, de revaloriser l’attractivité du quartier et de favoriser la cohésion sociale pour améliorer le vivre­ ensemble.

C’est bien dans ce même objectif que s’est inscrite la volonté du maire, Daniel FABRE, de proposer au Conseil Municipal dès janvier 2015 d’aller vers le « bien vivre­ensemble », toutes générations confondues sur le territoire ambarrois en adhérant au réseau francophone « Ville Amie des Aînés », convaincu de l’intérêt de la démarche notamment par l’association Efferve’Sens dont le siège social se situe sur Ambérieu en Bugey.

Par ailleurs dès avril 2014, le Conseil Municipal a lors de son installation, mis en avant une délégation à « la solidarité intergénérationnelle » confiée à madame Patricia GRIMAL, maire-adjoint et par ailleurs référente pour le réseau Ville Amie des Aînés.

« Ville amie des aînés » est un support supplémentaire qui permet à travers une démarche participative d’associer dans un groupe de travail, élus, représentants d’associations de séniors, et personnes impliquées dans la vie de la cité et intéressées par le sujet et de sensibiliser la population autour de ce thème.

Des projets sont en gestation .......les budgets ne sont pas extensibles ! Alors il faut réfléchir à des actions peut être modestes mais pertinentes : c’est bien dans cet esprit que compte œuvrer la ville d’Ambérieu en Bugey pour apporter sa pierre à ce « mieux­vivre ensemble aujourd’hui et demain » et ainsi conforter sa place de 3ème ville de France où « il fait bon vivre » (selon le journal « Les échos) !

/images/membres/100/134-amberieu-en-bugey/134-blason-amberieu-en-bugey.jpg